Comment Utiliser un Diffuseur d’Huile Essentielle dans sa Voiture ?

Lorsqu’il est mal entretenu, l’intérieur d’une voiture peut être invivable. L’essentiel n’est pas de nettoyer les sièges et les moquettes. Il est aussi important de jouer sur l’odeur qui y règne. Pour cela, on opte généralement pour les diffuseurs de parfum ou d’huiles essentielles. Toutefois, il faut savoir s’y prendre pour un meilleur résultat. Par ailleurs, connaître aussi les alternatives est une meilleure option.

Pourquoi préférer le diffuseur par ventilation ?

Il faut partir du mode de fonctionnement du système pour comprendre l’intérêt de ce choix. En effet, ce diffuseur présente un mécanisme basique dans lequel le ventilateur effectue tout le travail. Celui-ci envoie l’air qui passe à travers la pastille préalablement imbibée de l’huile essentielle. Le premier avantage réside dans la qualité du parfum obtenu.

En réalité, l’air produit n’est pas réchauffé, ce qui préserve les vertus et caractéristiques des huiles essentielles. De plus, le processus se passe dans un silence absolu et la tranquillité à l’intérieur du véhicule est maintenue.

Il faut aussi noter que même dans une grande voiture, le parfum est diffusé efficacement jusqu’à l’arrière. Par ailleurs, il ne demande pas beaucoup d’entretien et s’avère très économique. De plus, il est possible d’utiliser plusieurs huiles essentielles à votre guise. Il faudra juste changer les pastilles d’une période à une autre.

Comment doser l’usage du diffuseur ?

Afin d’avoir une bonne odeur dans un véhicule, il est important de savoir quelle quantité d’huile mettre dans le système. Lorsqu’elle est très petite, le résultat obtenu sera loin de celui escompté. Toutefois, il ne faut pas non plus en mettre exagérément.

En effet, étant donné que le diffuseur fonctionne avec des pastilles, c’est sur elles que seront mises les huiles. Il suffit d’en prendre une et de l’imbiber de 2 à 3 gouttes de l’huile qui vous convient. L’atmosphère restera parfumée pour une période de 48 h à 72 h.

Avec certains modèles, il est possible d’aller jusqu’à 4 gouttes par semaine. Cela dépend toutefois de la surface de votre voiture. Assurez-vous de ne pas trop la tremper afin que l’odeur ne soit pas très forte à l’intérieur.

Par ailleurs, il faut renouveler l’opération lorsqu’on ne sent plus le parfum. Il est conseillé d’utiliser un par chaque  senteur. Ainsi, vous n’aurez qu’à prendre celui qui convient à chaque huile que vous aurez à choisir.

Ne mettez que de l’huile essentielle

Il existe plusieurs variétés de diffuseurs pour chaque espace. Certains fonctionnent avec une association entre l’huile essentielle et l’eau. En revanche, ceux utilisés dans les voitures marchent généralement sans association. C’est le cas du système de ventilation.

En réalité, celui-ci propulse facilement les molécules légères grâce à un air froid. Il est donc important d’utiliser l’huile essentielle uniquement. Cela permettra une répartition efficace de la senteur. Il ne faut donc pas ajouter de l’eau ni une autre solution. En revanche, vous pouvez changer la fleur à votre guise.

Quels sont les autres techniques pour parfumer sa voiture ?

Il n’est pas rare de se retrouver à court d’huiles essentielles pour parfumer l’atmosphère du véhicule. Il est donc nécessaire de s’en procurer ou d’opter pour les alternatives simples.

Utiliser un sachet de thé pour être économe

Lorsque l’intérieur de votre voiture commence à dégager une odeur incommodante, il n’est pas nécessaire de s’affoler. C’est plutôt le moment de récupérer vos sachets de thé pour une utilisation assez bénéfique.

Pour commencer, faites le nettoyage complet en éliminant toutes les sources éventuelles d’odeur. Ensuite, disposez les sachets de thé dans les coins pour bénéficier de leur parfum. Vous pouvez utiliser l’arôme de votre choix. Si toutefois vous ne souhaitez pas les laisser traîner partout, vous pouvez les mettre dans un papier ou autre contenant.

Cette méthode s’avère non seulement très économique, mais moins toxique que certains éléments.

Imbiber un coton d’un parfum que vous aimez

Il existe plusieurs astuces pour garder une bonne ambiance dans votre voiture. En dehors de l’utilisation des huiles et autres plantes, vous pouvez penser plus simple. Pourquoi pas votre propre parfum ou un autre que vous aimez bien ? Si la technique vous intéresse, il suffit d’en mettre quelques gouttes dans un coton. Vous n’aurez qu’à disposer ce dernier sous un siège du carrosse.

Les clous de girofle pour l’odeur d’humidité

Au moment où vous décidez d’ouvrir votre vieille voiture, vous devez vous apprêter à recevoir l’odeur d’humidité. Cette émanation de confinement n’est pas très agréable à respirer. Cependant, il est possible de s’en débarrasser avec quelques clous de girofle.

En effet, en dehors de ses vertus thérapeutiques et sa fonction d’épice en cuisine, il s’agit d’une excellente alternative pour le diffuseur de parfum. Il suffit d’en prendre une poignée et de la mettre dans un tissu bien aéré ou une compresse.

Il faut ensuite attacher les 4 bouts pour contenir les éléments à l’intérieur. La préparation est à disposer sous un des sièges passagers pour profiter de son doux parfum.

Une pince à linge en bois avec de l’huile essentielle

Si vous ne possédez pas un diffuseur de parfum, cette astuce vous plaira sûrement. Elle consiste à déposer quelques gouttes d’huile essentielle sur une pince à linge. Ensuite, placez-la sur le système d’aération de l’auto. Cela fonctionnera comme un diffuseur par ventilation. Cette option s’avère facile et assez économique.

Nous serons heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      JamestownHD