Quels sont les différents sports automobiles ?

Les sports automobiles prennent de plus en plus d’ampleur à travers le monde et accueillent chaque année des milliers de pilotes à travers plusieurs disciplines. Ces dernières présentent chacune leur particularité pour apporter toujours plus de plaisir aux spectateurs. Quelles sont alors les différentes disciplines de sport automobile ?

Les courses sur circuit –  Pour prendre de la vitesse

Les courses de circuit consistent à parcourir une piste asphaltée un certain nombre de fois. L’objectif est d’atteindre en premier la ligne d’arrivée après avoir réalisé le nombre de tours requis.

Ce sport voit plusieurs pilotes s’affronter sur ses pistes. Chaque coureur doit mettre à rude épreuve sa dextérité pour espérer gagner le tour. Il existe aujourd’hui plusieurs championnats de courses sur circuit pour les amateurs et pour les professionnels.

Les courses de Rallye – Pour les sensations fortes

Le rallye est un sport automobile. Au départ, il se pratiquait par les aristocrates et des pilotes privés à bord de leur voiture personnelle. C’est à partir des années 1950 que les marques automobiles se sont intéressées à ce sport.

Les constructeurs de voitures prêtaient donc leur conception aux pilotes pour des courses. Ce procédé a évolué pour donner le rallye moderne devenu aujourd’hui le sport mécanique le plus pratiqué autour duquel se réunissent nombre de pilotes pour des championnats.

Cette discipline se compose d’un ensemble d’épreuves, chacune d’elles se composant d’enchaînements de tronçons chronométrés que les pilotes doivent parcourir l’un après l’autre. À la fin de toutes les épreuves, les chronos sont additionnés pour désigner le vainqueur, celui qui obtient le cumul de temps de parcours le plus petit.

Le Drift – Pour faire des figures

Le Drift est un sport automobile qui consiste pour le pilote à faire glisser son véhicule d’un bout à l’autre de la piste bitumée. Il se pratique aussi bien sur route que sur circuit. Cette discipline est très répandue au Japon où elle a fait ses débuts au dans les années 1980.

Elle a été intégrée en France en 2014. Elle se pratique avec des voitures dont le moteur est à l’avant et les roues arrière sont motrices comme plusieurs voitures japonaises (Nissan Sylvia ou Toyota AE86) et certaines voitures européennes comme les BMW E30, E46, E92.

Le principe est plutôt simple comme expliqué plus haut : faire glisser sa voiture sur la piste asphaltée d’un bord à l’autre. Les performances sont évaluées par des experts qui se basent sur la vitesse d’exécution, le style, la trajectoire, la technique, le contrôle du véhicule et la qualité du spectacle. Pour donner un bon jugement, les juges doivent connaître les voitures des concurrents et leurs limites.

Les courses de Karting – Pour l’amusant et la vitesse

Le karting est un sport mécanique pratiqué sur des pistes particulières de 700 à 1 500 mètres et d’une largeur de 8 mètres environ. Les circuits de karting peuvent accueillir près d’une quarantaine de coureurs lors d’une course. Les voitures utilisées dans cette discipline sont des petites voitures monoplaces à 4 roues. Elles sont appelées karts et sont des véhicules très performants qui peuvent déployer jusqu’à 40 chevaux.

Ce sport est connu comme le premier pas de tous les sportifs automobiles. Plusieurs pilotes mondiaux en circuit ou en rallye ont commencé par le karting. Cette discipline est aussi accessible aux plus jeunes, dès l’âge de 6 ans. Il existe de ce fait des mini-championnats ainsi que de grands tournois.

Les courses auto en montagne – Pour apprécier le paysage

Discipline à part entière, cette course consiste à parcourir en un temps record un parcours tracé dans les montagnes. Elle a connu ses origines en France dans les années 1890 avant de se répandre dans le monde à partir de l’an 1902. Toutefois, le premier Championnat d’Europe de la Montagne n’a été organisé qu’en 1930 avec la victoire des Allemands.

Ce sport se constitue généralement de trois épreuves distinctes : les courses de côte, les slaloms et les courses d’accélération. Les concurrents prennent le départ un par un et doivent en premier atteindre le sommet d’une colline en partant de sa base. Ensuite, ils devront effectuer des slaloms. La dernière étape consiste à parcourir une courte distance en ligne droite.

Les courses de véhicule ancien/historique (VHC)

Les courses de Véhicules Historiques de Compétition dits VHC sont une particularité du sport mécanique en France qui regroupe les épreuves de compétitions historiques. Les offres sont améliorées chaque année afin d’offrir aux coureurs plus de plaisir ainsi que de nouvelles expériences.

Cette discipline offre une nouvelle dimension à ce sport et accueille chaque année d’anciens modèles de voitures de course dont la plupart sont antérieures aux années 90. Chaque circuit dispose aussi de son côté VHC, qu’il s’agisse de rallye ou de circuit de montagne. C’est un sport qui prend de plus en plus d’ampleur.

Les courses auto tout type de terrain

Ce type de course se déroule sur des terrains alternants des circuits non bitumés et des pistes asphaltées. Elle est pratiquée par des pilotes experts en glisse. Les courses auto tout type de terrain se composent de diverses compétitions comme le rallycross, l’Autocross et le sprint Car sur pistes en terre, le Fol’Car et les épreuves sur glace. Les championnats de course auto tout-terrain offrent chaque année des spectacles incroyables avec des pilotes expérimentés.

Ces courses se pratiquent généralement avec des voitures particulières appelées véhicules tout-terrain. Ces derniers sont conçus pour être roulés sur ces terrains de sport.

Nous serons heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      JamestownHD