Prise OBD1 et OBD2 – Quelle est la différence ?

Afin de détecter efficacement les pannes sur un véhicule, la plupart des garagistes utilisent une valise de diagnostic. Pour bien fonctionner, cette dernière doit être connectée à la prise OBD du véhicule. Par ailleurs, la prise OBD existe en deux versions : OBD 1 et OBD 2. Qu’est-ce qu’une prise OBD ? Quelle est la différence entre ces deux versions  ? Comment utiliser une prise OBD ?

C’est quoi une prise OBD ?

Prise OBD 2 de Voiture

Source – Wikipédia

La prise «On Board Diagnostic » (OBD) ou la prise diagnostic est un connecteur présent dans tous les modèles de voitures. Ce connecteur permet notamment de relier une valise de diagnostic à un véhicule. La prise OBD est en réalité une technologie d’analyse et de diagnostic automobile standardisé. Elle renseigne davantage sur les origines d’une panne automobile ainsi que sur les éventuels dysfonctionnements.

En plus de cela, la prise OBD s’occupe de la retransmission des différentes informations relatives aux défauts décelés. En détectant les anomalies potentielles, le connecteur OBD se charge également de prévenir les pannes qui pourraient survenir.

Pour la majorité des véhicules, la prise OBD est généralement située dans l’habitacle. Toutefois, il en existe deux types, offrant chacun des caractéristiques et des spécificités bien définies. Ainsi, on a la prise OBD 1 et la prise OBD 2.

Quelle est la différence entre ces deux prises ?

Les prises OBD sont présentes sur les véhicules depuis toujours. Les constructeurs ou les concepteurs de voitures intègrent généralement cette technologie pour faciliter la réparation de ces moyens de déplacement.

La principale différence entre les deux prises OBD est liée à l’année de sortie de la voiture. Ainsi, on retrouve le connecteur OBD 1 sur tous les véhicules sortis avant les années 2000. Ce type de connecteur facilite la connexion de la technologie d’analyse et de diagnostic avec la valise de diagnostic.

Pour ce qui est du connecteur OBD 2, il est présent sur tous les véhicules dont la mise en circulation est intervenue après les années 2001. Cependant, l’utilité demeure toujours la même avec les deux types de connecteurs. Par ailleurs, il importe de rappeler que l’emplacement d’une prise OBD 1 ou d’une prise OBD 2, dépend toujours du modèle de véhicule et du concepteur.

En dehors de l’année de sortie des véhicules, l’adaptabilité des connecteurs constitue également un point de différence. Afin de faire un bon travail de diagnostic, le garagiste se doit de connecter sa valise de diagnostic à la prise OBD du véhicule concerné. Il est donc primordial que la prise intégrée soit compatible aux lecteurs de codes.

En plus d’être récent, le connecteur OBD 2 est celui qui offre une plus grande adaptabilité aux différents lecteurs de codes. Notez que grâce aux câbles adaptateurs OBD, il est désormais possible de convertir une prise OBD 1 en une prise OBD 2.

Comment utiliser une prise OBD ?

Télécommande de diagnostic pour prise OBD

Source : Wikipédia

L’utilisation d’une prise OBD ne nécessite pas de disposer de compétences particulières. Pour l’utiliser, vous devez avant tout vous munir d’un lecteur de code OBD compatible avec le connecteur de la voiture.

Une fois le lecteur de code en main, introduisez-le délicatement dans la prise OBD du véhicule. Assurez-vous de bien installer le scanner, puis insérez ensuite la clé dans le contact et mettez en marche la voiture. Cela permettra de bien alimenter le lecteur de code OBD, et de lancer ainsi le diagnostic.

Voilà, en suivant ces étapes vous devrez réussir à utiliser votre prise OBD. Qu’il s’agisse d’une prise OBD 1 ou d’une prise ODB 2.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

JamestownHD